Les urgences débordées à Nice, par le Dr Hervé Caël

Depuis quelques semaines les services d'accueils des urgences (publics et privés) à Nice sont débordés. Deux facteurs contribuent à cette situation :

1/ La saturation par le nombre de passage en cette période de froid et d'épidémies (grippe, gastroentérite ).

2/ La saturation par des patients qui " stagnent " dans les box des services d'urgence ou sur des brancards dans les couloirs par manque de lits dans les unités d’hospitalisation.

Tous les niçoises et niçois qui ont du passer par un service d'accueil des urgences de la ville, pour eux ou un proche, ont pu constater la situation réelle qui tranche singulièrement avec les déclarations officielles de nos ministres : Alors qu'Eric WOERTH affirme que " l'hôpital a les moyens de fonctionner ", la ministre de tutelle Roselyne BACHELOT renchéri en soulignant qu' "il n'y a pas de pénurie de lits de réanimation ".

Depuis des années, contre l'avis des professionnels de la santé, l'offre de soins en terme de lits d'hospitalisation et d'équipement technique, obéit essentiellement à des critères comptables et non médicaux.

L'actualité récente en France démontre dramatiquement que l'on atteint aujourd’hui une limite dangereuse où l'on touche à la qualité de l'accueil et à la sécurité des patients. Demain de tels drames sont-ils possibles à Nice ?

Au moment où la future loi Hôpital, Patients, Santé, Territoire risque d'accentuer cette situation, la population doit être informé de la situation réelle du système de soins dans notre pays.

Dr Hervé CAEL
Médecin Urgentiste
Vice Président Mouvement Démocrate des Alpes-Maritimes

3 commentaires:

pg tronconi (infirmier libéral) a dit…

Il ne faut pas toujours tout imputer à l'Etat et une responsabilisation des patients s'imposerait.
Hormis pour les personnes à risque (personnes très âgées ou nourrissons), il n'est pas normal d'aller encombrer les urgences pur une grippe ou une gasto-entérite que le médecin traitant est tout à fait habilité à prendre en charge!

Anonyme a dit…

C'est pas tout à fait faux en ce qui concerne les adultes, mais c'est faux en ce qui concerne les nouveaux nés et les personnes agées. La réhydratation peut être particulièrement dramatique pour ce genre de public et nécessiter une consultation aux urgences.

Un pédiatre niçois.

Anonyme a dit…

C'est pas tout à fait faux en ce qui concerne les adultes, mais c'est faux en ce qui concerne les nouveaux nés et les personnes agées. La désidratation peut être particulièrement dramatique pour ce genre de public et nécessiter une consultation aux urgences.

Un pédiatre niçois